Témoignages Nicolas Roland et Frédéric Boissière, utilisateurs de la méthode Rivalis, dans ENTREPRENDRE

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Nicolas Roland, qui dirige l’Atelier du Bois (fabrication de meubles meublants) qui emploie 2 salariés, a opté pour les outils et prestations Rivalis. “Un conseiller Rivalis est venu à ma rencontre, pour me présenter la méthode dans sa globalité. Le fait de n’utiliser qu’un seul progiciel pour tout faire (devis, factures, relances, analyses…) m’a immédiatement séduit. En revanche, j’étais d’abord réticent à l’idée de tout dévoiler de mon entreprise à quelqu’un d’extérieur. Ce n’est qu’au fil du temps que j’ai compris tout ce que le conseiller Rivalis pouvait m’apporter : des conseils bien sûr mais aussi quelqu’un qui me permettait de prendre du recul, qui m’aidait à me fixer des objectifs …“, explique Nicolas Roland. Utilisateur de la méthode depuis 5 ans, il en est très satisfait. D’ailleurs, les chiffres parlent pour lui. “Depuis que j’utilise Rivalis, mon entreprise est saine, mon chiffre d’affaires a augmenté de 30% et ma rentabilité de 45%. Ma société tourne et le développement est conforme à mes objectifs. Ce que j’apprécie avec mon conseiller, c’est qu’il peut m’aider dans les orientations que je veux prendre, notamment en termes d’investissements. Il connaît l’entreprise aussi bien que moi, mais il a un œil impartial. Et c’est important !“.

Même constat positif chez Frédéric Boissière, à la tête de Boissière et Fils, une menuiserie bois et matières plastiques qui emploie 20 salariés. “Lorsque nous avons décidé d’adopter la méthode Rivalis, il y a 8 ans, 4 personnes seulement travaillaient dans l’entreprise. Aujourd’hui, nous sommes 20 et souhaitons aller plus loin. Nous sommes en plein développement“, explique-t-il.

Si ces deux chefs d’entreprise entretiennent d’excellentes relations avec leur conseiller, ils sont aussi satisfaits de leur progiciel. Pas évident à priori, les deux hommes disposant de peu de temps pour le travail sur ordinateur. Et pourtant, l’un comme l’autre, ne tarissent pas d’éloges. “Il est pratique puisque je n’utilise qu’un seul outil pour tout faire. Il est très simple d’utilisation : en un clic, j’ai tous les éléments à portée de main. Il m’a d’abord permis de réorganiser mon atelier, notamment en termes de nombre d’heures vendues et de taux horaire. Il me permet d’analyser les chantiers et de savoir s’ils sont rentables. C’est rassurant de connaître au jour le jour ma situation par rapport aux objectifs que je me suis fixés“, insiste Nicolas Roland.

Rivalis aurait-elle mis au point l’outil idéal permettant de piloter l’entreprise au mieux, quelles que soient la situation ou la conjoncture, tout en répondant aux questions cruciales de l’embauche et de l’investissement ?

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »